Myriam Pellicane

Myriam Pellicane est conteuse.
Petite, elle est algérienne. Son terrain de jeux favori : les maisons bombardées, les ports engloutis, les cimetières, le Far West du Hoggar, les Fantazias. Ses partenaires : une armée de gosses et toutes les bêtes sauvages.
Adolescente, elle devient française, son terrain de jeu favori : la ville, les lieux interdits, les Sex Pistols, la boxe thaï, la scène. Ses partenaires : une bande de punks, quelques singuliers, des aristos, des goths, des magiciens de tous poils, des exclus.
Aujourd'hui directrice de la compagnie Izidoria, Myriam Pellicane au grès des rencontres et des créations, cherche ce qui pourrait s'appeler aujourd'hui : la geste de la conteuse.
Goulue d'anthropologie sorcière et de mythes, performeuse de la parole, elle rassemble en scène les pratiques populaires et les rituels émergents pour bousculer les manières, pour donner à tous les publics la sensation plutôt que la compréhension.
Kung-Fu, mangas, musique trad, innovantes, improvisées, rock, hip hop, électro, voix, sons organiques, elle s'entoure de spécialistes pour pratiquer le Abracadabra, pour réinventer des formes, aller tout au fond, invoquer, approcher l'autre, dépecer les histoires mémorables pour leur donner un nouveau souffle, une nouvelle énergie

 

Plus d'informations sur : http://myriampellicanehyene.blogspot.fr/


___Veillée spectacle___

 Dimanche 20 août 2017

" Une vieille Licorne"
avec Didier Kowarsky
20h30
Sous le Grand'chap
Durée > 105 min (avec entracte)
Genre > Balade + Spectacle
Public >Dès 11 ans

Dans la froide lumière de Notre-Dame la Lune, une Licorne, plus vieille que nos souvenirs, fait vibrer la menace et la promesse.

Elle se niche au cœur d’un jeu dangereux, magique : le conte emprunte ici sa dynamique à la poésie, celle qui «n’est pas faite pour décorer un intérieur» (Picasso), mais pour lutter contre le confort, le conformisme et l’ennui.

L’animal à deux têtes est fantasque : nul ne sait quelle surprise, quelle déconvenue ou quel secret peut surgir d’un éclat que l’on croyait limpide. L’ombre et la lumière, le silence et le cri, les deux parleurs s’aventurent en contrastes et en coïncidences avec le spectateur, témoin et partenaire de l’action.

Le geste, le chant, l’évocation, l’histoire, le mythe et le poème, choses nouvelles et choses renouvelées ouvrent sur le monde de singulières fenêtres.

Depuis une dizaine d’années les chemins de Myriam et de Didier n’ont cessé de se croiser; de partenariats en confrontations, de convictions partagées en contradictions assumées, les exigences des deux explorateurs de la parole ont enrichi leurs recherches.
L’occasion qui leur a été donnée de partager la scène a ouvert de nouveaux territoires, à la conjonction de leurs planètes respectives. Deux approches de la réalité, deux manières de danser le monde et de le dévisager.

RDV devant le phare du Centre international d’art et du paysage.
Nous vous conduirons dans des lieux inconnus du bois de sculptures....
Vous vêtir de vêtements chauds, chaussures de marche, lampe électrique, et de quoi vous asseoir : chaise pliante, couverture, coussins...

 

___Ballade Contée___

Dimanche 20 août 2017

"Fringuants petits poneys"
10h
RDV au centre d'art
Durée > 80 min

Genre > Balade Contée
Public >Dès 8 ans

Écoutons des histoires en déambulation, étoiles champêtres sous les pieds, nuages flottants autour des hanches pour découvrir les nouvelles installations et tenter d’opérer des petites fusions ! De folles histoires pour écouter en trottinant doucement dans les bois, un point c’est tout.