Ahmed Hafiz

Ahmed Hafiz est né à Tunis. Adolescent il rejoint la France où il fait sienne la langue française et les valeurs républicaines, pour s’installer adulte en Belgique où il découvre la convivialité des belges et leur philosophie, un mélange déjanté d’humour décalé et d’autodérision.

Il est formé au conte, au théâtre et à l’animation de rue.

En 1992 il rejoint le théâtre action « Croquemitaine » de Tournai en Belgique, avec lequel il participe pendant 17 ans, comme comédien, à plusieurs pièces de théâtre, spectacles d’intervention, performances-évènement, et animations de rue.

Formé au théâtre clownesque, au bouffon et au « seul en scène » (avec Jean Lambert et Bruno Delvaux), il se lance dans le conte après une formation avec « Parole Active » à Chiny dans le cadre du festival 2004.

Il écrit et présente au festival international du conte de Chiny 2005.

« Viva l’Azouza » qui obtient la mention spéciale du jury.

Ahmed Hafiz fait partie de la fédération des conteurs professionnels de Belgique.

Ahmed Hafiz raconte « à la belge » : un mélange décalé d’humour déjanté et d’autodérision, basé sur des contes traditionnels tunisiens, des textes pertinents, des histoires d’aujourd’hui.

Il utilise le rapport direct avec le public et le visuel.

Il invite les spectateurs à regarder autour d’eux, maintenant et à réagir.

Contes traditionnels, histoires d’aujourd’hui, contes d’intervention, contes urbains, contes humanistes, contes philosophiques, entre boniment et tradition, proximité et harangue.

Il est passé entre autres par :

Le festival du conte de Chiny, le festival conte et rencontre en Lozère, le festival des contes givrés en Bourgogne, le festival du conte de Trélon, festival interculturel du Québèc, festival les Grandes Gueules…

 

Plus d'informations sur : http://hafiz-raconte.com/


___Veillée spectacle___

  Lundi 21 août 2017

" Le Bon Fils"
21h
RDV au Centre d'Art
Durée > 60 min

Genre > Spectacle / Humour
Public >Dès 12 ans

Le bon fils rentre à Tunis pour enterrer sa mère. Il retourne à Tunis surtout pour enterrer le monde de son enfance et le dernier lien qui le lie à ses racines.
Entre récit de vie, contes et fabulations, Ahmed Hafiz nous plonge dans le Tunis de son imaginaire, un Tunis plein de marabouts, de djinns, de bière Celtia, d’équipes de foot, de jasmin et d’amour maternel.
« Le Bon Fils » est un spectacle qui raconte avec humour et tendresse l’histoire de tous les bons fils, tiraillés entre leur besoin d’émancipation et le poids des traditions.