Les stages 2018

Chaque année, Paroles de conteurs propose des stages de formations destinés aux conteurs amateurs, professionnels ou en voix de professionnalisation, mais également aux bibliothécaires, instituteurs ou simple amateur du conte.

Ces stages durent 15 heures pendant la période du festival.


DÉTAILS DES STAGES ICI

Armelle Audigane

Comment aborder le répertoire tsigane ?
Comment aborder un répertoire de culture étrangère ?

Public cible et Pré requis : tout public

 Dans toutes les cultures, nous retrouvons l’expression des mêmes émotions et questionnements : amour, peur, mort, joie, courage, mariage, méchanceté, richesse, malice…
Travailler des contes d’une autre culture permet de découvrir les réalités d’une autre vie, pour découvrir d’autres « Je », d’autres ailleurs.
C’est s’interroger sur la culture de l’autre, c’est s’engager sur une nouvelle route, qui amène à se poser la question de l’identité.


 Christèle Pimenta

> L’imagination comme expérience

Public cible et Pré requis : tout public, professionnels de la petite enfance débutant dans le conte ou conteurs amateurs ou professionnels débutant dans le conte auprès des petits.

« Ce stage s’adapte énormément aux stagiaires qui y participent, je fais selon, au feeling, selon les besoins de chacun. J’insiste beaucoup sur les moyens de choisir une histoire pour tout-petits, se l’approprier et surtout quel impact elle peut avoir sur eux (la décortiquer) tout en y prenant du plaisir !!!
Je concentre mes exercice sur le plaisir de retrouver des gestes, des mots et des sons qui font résonner notre propre enfance donc notre imaginaire. » Christèle Pimenta


Daniel L’Homond

> La mécanique contée du fantastique

Public cible et Pré requis : Conteur amateur ou professionnel -  adultes non débutants

 Nous allons surtout puiser dans nos imaginaires. Le conteur servira de guide, de révélateur aussi.... Au travers du Fantastique, on croisera la linguistique, la poétique, la psychanalyse, la rhétorique, la spiritualité...

Enfin, tout ce qui permet de se servir d’outils - d’outils seulement - pour avancer dans le récit fantastique. Attention, nous allons rechercher dans les profondeurs de l’intime. Nous allons bousculer les règles. Et le récit, le verbe de chaleur, s’en trouvera modifié.
Que ceux qui pensent que le conte n’est qu’une amusette, qu’une jolie histoire à raconter, se préparent au chaos...


 Emmanuelle Saucourt, anthropologue

> Contes, Rituels et Initiation

Public cible et Pré requis : Conteur amateur ou professionnel -  adultes non débutants

  • Reconnaître la structure initiatique d’un conte merveilleux
  • Découvrir la structure initiatique des contes merveilleux et leur place dans les cultures traditionnelles
  • Comprendre le pouvoir symbolique et ritualisant du conte au cours de la vie de chacun
  • Se saisir d’un imaginaire et d’un outil de transformation étonnant.

Gaëlle Sara Branthomme

> Chanter... C’est raconter

Public cible et Pré requis : Conteur amateur ou professionnel - adultes non débutants.

 Comment l’apport du chant peut nourrir et enrichir des histoires ?

A partir de son expérience de chanteuse, de violoncelliste, d’auteure-compositrice, mais aussi en s’inspirant des explorations multiples du rapport musique/texte qu’elle a pu mener avec les conteurs, Gaëlle Sara Branthomme propose d’explorer :

  • La place du chant et/ou de la musique dans le récit
  • La voix chantée comme matériau organique au service du récit
  • L’interprétation d’un chant

DÉTAILS DES STAGES ICI

Conte en Creuse est un organisme de formation enregistré auprès
du Préfet de région de la Nouvelle Aquitaine.
Notre Numéro d’enregistrement de déclaration d’activité de prestataire
de formation est : 74.23.00192.23.

© ParolesDeConteurs2015
Paroles de Conteurs