18ème Journée Professionnelle

JOURNÉE PROFESSIONNELLE 

VENDREDI 25  AOÛT 2017

 

11 ARTISTES

10 PRÉSENTATIONS DE SPECTACLES

1 SPECTACLE DANS SON INTÉGRALITÉ

 

Stressante pour les uns, un régal pour les autres, précieuse pour tous, la Journée Pro est un rendez-vous important du festival, qui met en relation conteurs et programmateurs des arts de la parole.

En un jour et un lieu, elle permet la découverte de talents émergents ou de nouvelles créations d’artistes, disons, plus rodés ...

10 présentations de 25 min chacune et un spectacle intégral, choisis parmi de nombreuses candidatures...

 

Mélissa Baker, « Ghost Dance »

Inspirée de la légende sioux du « garçon caillou »
Le garçon caillou, héros de cette épopée, est le fils d’une mère Sioux et du Rocher Vivant, l’être le plus puissant de la Terre, à l’origine du monde.
Il va combattre Iya, un être maléfique qui veut réduire les
Sioux à l’état d’esclaves...


Lucie Catsu & Jean Metegnier, « La forêt des heures »

Dans un pays pas très loin d’ici, il y a deux forêts. La première est très grande et tout le monde aime y aller…
Mais la deuxième est mystérieuse. On l’appelle la Forêt des Heures et personne n’ose y entrer… Mais voilà qu’un riche marchand achète la grande forêt et en interdit l’entrée....


Mathieu Desfemmes & Philippe Gautier, « l’Expérience ou l’homme aux loups »

Un homme égaré marche, en traînant les pieds dans la poussière, sur une route de terre sèche. Il marmonne et rumine ce qui le tarabuste : le sort qui s’acharne, la malchance.
Mais pourquoi ?
« Les portes des histoires sont courbes, porteuses chacune d’un miroir où se reflète un monde à inventer. Les portes des histoires sont courbes, il suffi t d’en avoir la clé pour goûter à ce qui se cache derrière. »


Florence Férin & Eric Larrivé, « Les Faiseurs d’Or »

« En entrant dans le Haut Pays, sur le chemin qui luisait comme un long ruban de pâtissier, Estelle a vu une auberge. Elle avait faim. Elle a secoué la poussière d’or de son gilet et elle est entrée. Sur la table de son déjeuner, un grillon a sauté. Il s’est posé sur les montagnes de sa main.


Flopy « Un mari pour Pledia »

Plédia est une jeune fi lle qui rêve d’épouser un homme sans cicatrices ni taches, raison pour laquelle elle refuse tous les prétendants de son village.
Un jour, arrive dans le village un homme qui répond à ses attentes, il l’épouse... Cet homme est en fait un génie…
17H / SPECTACLE INTÉGRAL / PAYANT / 45 MIN / TOUT PUBLIC


Italia Gaeta et Gilles Ghéraille, « Bocca al Lupo »

Cette version du célèbre Chaperon Rouge revisité propose des personnages hauts en couleur : une demoiselle-enfant qui devient femme, le loup grinçant et puant qui joue à la perfection son rôle de vil séducteur et la grand-mère qui perd son âme.
Histoire féroce dont personne ne sortira indemne...


Anne Grigis « Les Ardents »

Une silhouette, un parfum… Pour un rien, les amoureux divaguent. L’un tournicote dans la montagne, l’une attend à sa fenêtre, et celle-ci reconnaît son aimé dans une motte de terre.
Les Ardents parle de ces obsessions amoureuses qui naissent dans l’attente de l’autre, et que chacun traverse plus ou moins en secret...


Marion Lo Monaco et Nathalie Lhoste-clos, « Tristan & Yseult »

Deux jeunes gens. Une mer les sépare. La fi lle du roi d’Irlande et le neveu de Marc, roi de Cornouailles. L’une est élevée dans les secrets de la magie, l’autre dans les vertus de la chevalerie.
Les conflits entre leurs royaumes les séparent. Mais ils se rencontrent. Et quand il s’agit de trouver une épouse pour son oncle le roi Marc, Tristan part chercher Yseult, de l’autre côté de la mer. Mais le désir les enflamme. Ils vont s’aimer, absolument. Un oncle, un époux, un roi les sépare. Ils vont vivre dans le mensonge, l’angoisse, le danger et parfois la misère. Mais cet amour, ils ne peuvent plus vivre sans. Qui le pourrait ?


Marie Prete, « Mon Pinocchio »

Au début, Pinocchio n’est pas grand chose. Une bûche, un bout de bois, un bout de mauvais bois, bon à brûler... Voilà ce qu’est Pinocchio, jusqu’à ce qu’il arrive dans les mains du menuisier Gepetto.
Et le chemin sera long, avant que Pinocchio devienne autre chose qu’un bon à rien. Il faudra que les expériences de la vie le façonnent et fassent de lui un petit garçon, révélant la part d’humanité qui ne demande qu’à s’éveiller en lui...


Franco Rau, « Le secret de Luca »

Un conte d’aujourd’hui qui commence dans une grande ville. Le papa de Luca a été renvoyé dans son pays ! Luca et sa maman déménagent de la campagne à la ville et les difficultés commencent. Elle se retrouve seule, cherche un lieu d’accueil pour son fils mais peine perdue, il n’y a aucune place. Désespérée, elle accepte la seule solution trouvée : une petite, étroite, minuscule place de jeu. Luca est seul, appelant sans cesse sa mère à l’aide d’un téléphone portable...


Alain Vidal, « Des fleurs plein les cheveux »

Voyage fantastique et loufoque au coeur de Cévennes imaginaires.
Un village, a priori tranquille, va soudain être le th éâtred’étranges péripéties, de rencontres improbables et de formidables résistances... Nous sommes en 1950. Un village s’adapte au monde moderne. Les poulaillers industriels, les usines à poulets poussent comme des champignons. Barnabé a acheté une pieuvre et il l’a accrochée derrière son tracteur…
Tremble mildiou !!! Tout semble tourner rond. Mais un soir arrive un marchand ambulant maigre, tordu, édenté…
*Pieuvre : remorque avec plusieurs bras pulvérisateurs
** Mildiou maladie de la vigne (entre autres)

 

Vendredi 25 août 2017

9h30 - 12h / 14h - 16h30 / 17h - Spectacle intégral
Durée > 10 représentations de 25 min + 1 spectacle intégral

Genre > Journée Pro
Public > Tout public